BUDGET

Maîtrise de la dépense publique, maintien de la qualité des services, poursuite de l'investissement. Voilà en quelques mots comment résumer l'exercice financier qui vient de s'écouler, un travail de fond qui permet de dégager un excédent budgétaire et d'engager de nouveaux investissements.

MAINTIEN DES SERVICES... ET CONTINUITÉ DE L’INVESTISSEMENT

Le compte administratif 2018 fait apparaître 1 790 927 € de dépenses de fonctionnement. Côté investissement, le compte administratif a été réalisé pour un montant de 872 926 €. Le reste à réaliser sur le budget 2018 s’élève à 334 393 €. Ces travaux sont en cours de réalisation, tels que la réfection de la Côte du Carat ainsi qu’une partie des liaisons douces.

BUDGET DE FONCTIONNEMENT : UN EXCÉDENT BUDGÉTAIRE

La gestion sérieuse des deniers publics a permis de respecter pleinement le budget voté en 2018 et surtout, de dégager un excédent de 611 563 €.
Cet excédent s’explique à la fois par un travail de gestion à l’euro près, de la part des élus et des agents municipaux et par le report des excédents budgétaires des années précédentes.
Cette somme résume à elle seule les efforts qui ont été faits depuis 2014. « Ce travail nous permet d’envisager les futurs investissements sereinement et surtout, sans avoir besoin d’augmenter systématiquement les taux d’imposition communaux » explique, le maire, Jean-Philippe Guillemot.

En parallèle, la commune continue de proposer des services publics de qualité à la population (740 000 € pour la vie scolaire et 435 500 € pour les services municipaux), l’entretien et la valorisation du cadre de vie (196 300 € consacrés à l’entretien de la voirie, des bâtiments et des espaces verts) et proposer, soutenir et accentuer l’offre culturelle (129 600 € dédiés aux animations culturelles et à la médiathèque).

Les 164 000 € restant se partagent entre le sport, les actions sociales et la communication.

INVESTISSEMENTS : LA VOIRIE EN PRIORITÉ

Sur les 569 000 € prévus de voiries et de liaisons douces, un certain nombre d’investissements n’ont pas pu être finalisés, mais sont déjà entrepris en 2019. Parmi ces “restes à réaliser”, le chantier de la côte du Carat, dont le report, décidé par les élus, a permis d’économiser 30 000 € après le lancement d’un nouvel appel d’offres. La voirie reste une priorité : « la commune améliore l’état des voies partout où elle le peut. Un effort important a été fait en la matière, ce sont des travaux qui engagent des sommes conséquentes » précise le maire.

Pour rappel, il y a 5 km de routes intercommunales et 20 km de routes communales, mais tous les travaux sur l’ensemble de ces voies sont financés par la commune !
Les liaisons douces : le projet s’est poursuivi en 2018 et va continuer en 2019. « Notre objectif est de permettre aux Camblanais et aux Meynacais d’avoir la possibilité de se déplacer à pied ou à vélo, en toute sécurité. Un défi à la hauteur des enjeux de notre époque » insiste Jean-Philippe Guillemot. Enfin, durant cet exercice budgétaire 2018, les premières sommes en faveur de la création de la salle culturelle ont été employées. Une programmiste a été engagée afin de définir, avec les élus et les futurs utilisateurs, les besoins de la commune et établir les contours de cet équipement (dimension, nombre de places, utilisation, etc...).
Il s’agit d’un projet ambitieux, devenu indispensable et qui se concrétisera dès l’année prochaine.


2019 : PRIORITÉ À LA VOIRIE ET AUX ÉQUIPEMENTS PUBLICS

Voté en Conseil municipal le lundi 11 mars dernier, le budget 2019, en fonctionnement, s’équilibre à 2 147 814 € et en investissement, à 1 825 963 €. « La municipalité poursuit trois objectifs : maintenir le service public, bâtir le Camblanes et Meynac de demain et conserver des finances saines » annonce d’emblée Jean- Philippe Guillemot.

POURSUITE DES ÉCONOMIES DE FONCTIONNEMENT

Ce travail de gestion vise en priorité à rationaliser les dépenses publiques, notamment en maîtrisant les différentes charges à caractère générale (-10 %) et les autres charges de gestion courante.

La municipalité porte également une attention particulière au Centre Communal d’Action Sociale dont l’action auprès des plus fragiles et des seniors est capitale. Son budget est en augmentation (28 650 € en 2019). « Nos dépenses sont orientées là où elles sont le plus utiles, afin d’accompagner au mieux les Camblanais et Meynacais dans leur quotidien et construire l’avenir d’une commune encore plus agréable » commente Sylvie Perrin-Rauscher, présidente de la commission des finances.

UN INVESTISSEMENT LARGEMENT CONSACRÉ AUX TRAVAUX

La voirie fait l’objet d’un fort investissement cette année encore. Parmi les projets :
- Finalisation des travaux de la côte du Carat (RAR 2018).
- Réfection des trottoirs et de la voirie de Montichamp et de la rue Olivier Dumas.
- Rénovation des chemins de Méric, de Lourqueyre, de Lhote et de Mandin qui fait partie des prévisions de la commune.
- Poursuite de l’installation d’éléments sécuritaires pour réduire la vitesse des automobilistes.

Des investissements coûteux, mais rendus nécessaires par l’irresponsabilité de certains conducteurs mettant en danger nos concitoyens.


Mairie de Camblanes & Meynac

1 place du Général De Gaulle
33360 Camblanes et Meynac

Tél : 05 57 97 16 90 - Fax : 05 56 20 63 06
@ : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Facebook : @camblanesetmeynac

Heures d'ouverture

  • du lundi au vendredi
    de 9h à 12h et de 14h à 18h.
  • le samedi de 10h à 12h.
    Fermée le 1er jeudi après-midi du mois

En dehors des heures d’ouverture de la mairie, une permanence téléphonique d'urgence est tenue par le maire ou un des adjoints : tél. 07 84 12 85 91.

Mairie de Camblanes et Meynac @ 2019 - Tous droits réservés